Arthrose et Médecine du Sport

L’arthrose, qui touche-t-elle et pourquoi?


L’arthrose est une maladie dégénérative se caractérisant par l’usure du cartilage des articulations.

Une prédisposition génétique et / ou une charge trop importante sur les articula­tions favorisent la dégradation progressive et, finalement, la perte du cartilage articulaire.

Est-ce votre cas?

Les signes caractéristiques liés à un début d’arthrose sont, par exemple, une sensation désagréable de tiraillement à l’intérieur de l’articulation et une certaine raideur articulaire au lever.

Un autre symptôme de l’arthrose est la douleur initiale ressentie à la marche et  disparaissant après quelques pas. Les douleurs survenant pour monter les escaliers sont d’autres signes manifestes d’un début d’arthrose dans le genou.

Si une inflammation vient s’y ajouter, on parle « d’arthrose active ».

Faites un diagnostic! Contactez-nous!

 

Douleurs lombaires chroniques – Usure des disques intervétébraux.


Usure des disques intervertébraux.

Selon les chiffres de la Commission européenne de la recherche et de l’innovation, les douleurs de dos sont la deuxième cause d’arrêts maladie et engendrent une perte de 700 000 jours de travail par an. Cela touche 67 millions de personnes en Europe. On estime que 75% de la population souffrent à un moment donné de mal de dos. Dans 90% des cas cela se résoud en moins de 3 mois mais pour les 5 à 10% restants, la douleur devient chronique.

Les douleurs chroniques dans le bas du dos se situent au niveau des lombaires. L’une des principales raisons des douleurs chroniques dans le bas du dos est la dégénération des disques intervertébraux. Dans la plupart des cas la dégénération se fait en l’absence de douleurs temporaires et transitoires. Mais si la douleur persiste et devient chronique, différentes procédures permettent d’améliorer l’état du patient, dont la moins invasive et la plus naturelle est l’usage des cellules souches.

Médecine du sport – Traitement des articulations, tendons et ligaments


Traitement des articulations, tendons et ligaments.

Vous avez subi un traumatisme d’un cartilage, un problème aux tendons ou aux ligaments et vous aimeriez reprendre vos activités sportives ?

Vous êtes actuellement en cours de traitement pour un traumatisme sportif ou en cours de rééducation et vous souhaitez pouvoir obtenir une récupération plus rapidement ?

L’usage d’une prothèse est pour vous non envisageable et non compatible avec vos activités et votre mode de vie ?

Dans ce cas, une chirurgie lourde pouvant entraîner une cicatrisation génératrice d’arthrose 2 à 3 ans après l’intervention, doit être remplacée par une chirurgie minimale et non invasive par arthroscopie.

L’apport des cellules souches mésenchymateuses associées ou non à des facteurs de croissance en forte concentration issus du plasma autologue conditionné avec un protocole chirurgical par arthroscopie permet de stimuler le processus de guérison et de cicatrisation des lésions. Cette méthode est avantageusement utilisée pour de nombreuses blessures articulaires survenant lors d’une activité sportive.

Polyyarthrite Rhumatoïde


La polyarthrite rhumatoïde (PR) est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques. C’est une pathologie auto-immune. Elle se caractérise par le développement d’une inflammation de la membrane synoviale (membrane qui tapisse l’articulation), appelée synovite rhumatoïde. Cette synovite peut entraîner des destructions articulaires plus ou moins importantes, plus ou moins rapides, la sévérité de l’atteinte articulaire étant très variable d’un patient à l’autre. Des déformations ou destructions articulaires et osseuses peuvent apparaître dans certains cas, sources d’un handicap fonctionnel qui peut être majeur.

A ce jour MedXCell est en cours de collaboration et de recherche pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde par l’usage des cellules souches.