Conservation des cellules

Cryoconservation de vos cellules souches mésenchymateuses en froid absolu.


Définition et classification

Une cellule souche est une cellule non différenciée, caractérisée par sa capacité à générer des cellules spécialisées par différenciation et par sa capacité à se multiplier à l’infini et à l’identique (auto-renouvèlement), in vivo ou in vitro (expansion cellulaire). Elles jouent un rôle dans la conservation de l’intégrité de notre corps, en particulier dans le processus de régénération tissulaire. Les cellules souches humaines sont classifiées en trois types, de par leur origine : embryonnaire, fœtale ou adulte.

Cellules souches adultes

Les cellules souches adultes sont présentes dans la pulpe dentaire, le cordon ombilical, la moelle osseuse et le tissu adipeux. Les cellules souches de sang de cordon ombilical, de moelle osseuse ou de tissu adipeux sont déjà utilisées pour certaines thérapies et dans différents essais cliniques. Les cellules souches adultes (moelle osseuse) sont utilisées dans 90% des traitements actuels de thérapie cellulaire.

Les procédures de traitement comme TraumaMedXCell® offrent l’avantage d’obtenir des cellules souches pouvant être facilement conservées pour des injections ultérieures. De même, ces cellules conservées peuvent être isolées, congelées et multipliées par culture cellulaire in vitro et ainsi produites en grande quantité avant d’être utilisées lors des méthodes SportMedXCell® et DiscMedXCell®. Une faible quantité de cellules souches est suffisante pour en donner des millions et se multiplier suffisamment pour atteindre le nombre nécessaire pour un traitement.

La conservation des cellules souches de la moelle osseuse est désormais accessible au médecin et patient et peut être primordiale pour une future utilisation thérapeutique ou un usage ultérieur lors d’injections secondaires (TraumaMedXCell®).

Les cellules souches peuvent être conservées en froid, à très basse température (cryoconservation à -130°C), et stockées ainsi plusieurs dizaines d’années.

Cryopreservation of samples